Voilà pourquoi je me bats. Personne ne luttera contre ce qui est écrit. Personne !… et ceci est valable pour Nicolas Sarkozy comme pour les autres.

Par défaut

Voilà pourquoi je me bats. Personne ne luttera contre ce qui est écrit. Personne !… et ceci est valable pour Nicolas Sarkozy comme pour les autres.

_________________________________________________________________

Monsieur Sarkozy, Monsieur le Président,

Cela fait 10 ans bientôt que je vous « conseille ». Et vous ne m’avez pas toujours entendue, loin de là, même ! Je crois que c’est alors le moment maintenant, non ?…

Qu’en pensez-vous, Monsieur Sarkozy ?

Et puis, ce que les français ne savent pas, derrière leurs propos mal-disants (qui ne servent à rien), ce qu’ils n’ont pas compris donc, c’est qu’il va falloir entendre que la France ne va pas aller dans le bon sens, que l’ambiance mondiale ne va pas être « les Bisounours »… et qu’on a besoin d’hommes et de femmes à poigne, à charisme, à force, et d’expérience…  et qu’on vous aime ou qu’on ne vous aime pas, Monsieur Sarkozy !

A ce jour, on a qui pour mener la France ?

Une délirante qui parle beaucoup et qui exagère en tout ! Un arriviste lobbyiste à pognon qui rêve ses ambitions ! Un looser dans son carcan et sans le profil du chef d’Etat ! Un potentiel avant-gardiste certes sympa mais utopique ! Ou un hologrammiste, une illusion quoi ! Et puis, des petits joueurs qui suivent comme ils peuvent…

Alors gardons les pieds sur terre, un peu, voulez-vous ?

Je vous invite alors, Monsieur Sarkozy, en vue de votre prochaine élection qui est absolument nécessaire pour notre pays, à suivre un peu mieux mes conseils, mes projets, mes idées… qui vous aideront à revenir au premier plan, et à innover en France ! Ce dont elle a bien besoin. Ce qu’elle demande. Une innovation qui rassure. Pas un changement qui fait peur. Voyez-vous toute la différence ?

Saisissez alors l’opportunité du destin qui vous est offerte. Saisissez-la maintenant, Monsieur Sarkozy !

Et pour en terminer avec ceux qui ne comprennent rien, moi je vais leur dire juste une petite chose, à ces incroyants de tous bords : que si la volonté du Tout-Puissant est d’y remettre Nicolas Sarkozy… et bien rien ni personne ne pourra s’y opposer… Parce que le Tout-Puissant doit sûrement mieux savoir pourquoi… et bien avant les autres… Et c’est ainsi !

Il doit, je suppose, considérer qu’il y a des gens qui montrent une image d’eux-mêmes qui n’est pas la bonne et manipulent donc les français, et d’autres un peu moins doués dans l’image mais qui sont de bonnes personnes au fond. Et l’image qu’on a d’eux ou qu’on donne d’eux, n’est donc pas forcément la bonne ! Et puis, n’oubliez pas le 4e pouvoir ! Celui qui fait et défait tout ! Mais ne fait pas tout !

Mais bon, les incroyants ne croiront jamais… Ils resteront éternellement égarés… à moins que… ils se mettent enfin à comprendre !

Voilà pourquoi je me bats. Personne ne luttera contre ce qui est écrit. Personne !… et ceci est valable pour Nicolas Sarkozy comme pour les autres.

Alors, en avant toute, Monsieur Sarkozy !

Je vais vous y aider !

cropped-cropped-fdp-logo-fb11.png

Carole Martel El Mehdaoui – Femmes du peuple

carole-martel-el-mehdaoui14

_________________________________________________________________

Affaire Fillon : décision de justice imminente

EXCLUSIF – Les avocats de François Fillon ne croient plus guère à un classement sans suite de l’enquête visant le candidat et son épouse. Le parquet national financier étudie deux options pour poursuivre les époux Fillon, comme le révèle le JDD à paraître dimanche. Extraits de notre enquête.

François et Penelope Fillon vont-ils être mis en examen? (Reuters)

La décision du parquet national financier (PNF) sur l’affaire Fillon devrait intervenir cette semaine. Selon nos sources, le PNF opterait pour des poursuites contre les époux Fillon. Même les proches de l’ancien Premier ministre semblent désormais écarter l’hypothèse d’un classement sans suite. Après dix-sept jours d’enquête et d’auditions, deux scénarios seraient à l’étude : soit l’ouverture d’une information judiciaire, confiée à un ou des juges d’instruction ; soit une citation directe devant le tribunal correctionnel.

Le calendrier s’annonce serré

Dans le premier cas, l’information serait ouverte contre personnes dénommées et non « contre X » ; il appartiendrait alors aux magistrats instructeurs de convoquer les intéressés pour les mettre en examen.

Dans le second cas, le calendrier s’annonce serré. Au plus tôt, une citation directe pourrait donner lieu à un procès dans un délai de onze jours. L’audience pourrait durer plusieurs jours et le délibéré avant la décision, plusieurs semaines. Quasi inenvisageable, donc, avant le 17 mars, date butoir pour le dépôt des candidatures à la présidentielle. Ensuite, la justice peut choisir (ou non) d’observer une « trêve électorale » et s’interdire toute poursuite avant le scrutin.

http://www.lejdd.fr/Politique/Affaire-Fillon-decision-de-justice-imminente-846569

cropped-femme-du-peuple-logo.png

http://sarkozystes.fr/2017/02/carole-martel-el-mehdaoui-pourquoi-je-me-bats-pour-nicolas-sarkozy.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s